Le site historique du centre institutionnel du Higho de Cocagne est désigné lieu patrimonial local pour sa valeur associée à titre de noyau des premiers établissements du Higho de Cocagne, soit les deux premières églises, la première école ainsi que le chemin des Robichaud, qui servait de chemin principal. Au printemps de 1832, les trois soeurs Marguerite, Barbe et Geneviève prirent possession des trois premières terres à Saint-Antoine. En raison de l'élévation des terres et de la proximité de Cocagne, on baptisa le nouvel emplacement le Higho de Cocagne. C'est sur ces nouvelles terres défrichées que les premiers établissements du Village de Saint-Antoine furent érigés. Construite en 1838, la première chapelle était située au même emplacement que la deuxième église, soit le long du chemin des Robichaud qui est aujourd'hui un Sentier du Nouveau-Brunswick. La deuxième église a servi de lieu de culte entre 1859 et 1923 et la première école a accueilli des élèves entre 1876 et 1918 avant d'être déplacée à proximité du nouveau noyau du village.

HighodeCocagne1 HighodeCocagne4

Info Alerte

Des travaux à la tour d’eau vont débuter en août. Le Village de Saint-Antoine demande à ses citoyens de prendre ceci en considération lors de leur consommation d’eau. Il est recommandé de ne gaspiller inutilement l’eau et d’éviter toutes activités nécessitant une grande quantité d’eau. La municipalité désire vous rassurer qu’aucune interruption de l’alimentation en eau potable n’est prévue. Ces travaux sont nécessaires au bon fonctionnement du système d’aqueduc. Nous nous excusons à l’avance pour le bruit provenant de ces travaux et nous vous remercions pour votre collaboration.